Convertube une alternative au Camelbak

Une bonne alternative au Camelbak ?

Une bonne hydratation est un élément essentiel dans la réussite du chemin de St-Jacques-de-Compostelle, si la poche à eau (le fameux Camelbak) a astucieusement remplacé les gourdes de randonnées, on peut aussi leur trouver plusieurs défauts :

  • Elles semblent parfois fragiles, même si certaines d’entres elles, sont très résistantes
  • Les poches à eau sont généralement un peu chères (compter une trentaine d’euros). Si on en trouve aussi à bas prix, la qualité est bien souvent proportionnelle au prix
  • L’entretien n’est pas toujours facile entre deux utilisations (notamment pour le séchage) et la crainte que des bactéries s’y développent (certaines poches à eau ont des traitements antibactériens) me semble parfaitement légitime . C’est pour cette même raison qu’il est déconseillé d’y mettre d’autres boissons que de l’eau.

J’ai rencontré sur le chemin, une pèlerine qui avait une alternative qui me semble intéressante à connaitre : Il s’agit d’un tube avec tétine que l’on peut adapter sur certaines gourdes mais surtout sur les bouteilles d’eau minérales. Le problème du séchage est donc réglé (on peut repartir avec une bouteille neuve et jeter l’ancienne) mais surtout on peut y mettre de l’eau légèrement sucrée. Par contre une bouteille d’eau minérale reste relativement fragile

Ce produit est proposé par décathlon pour moins de 14 euros (il existe peut être d’autres fabricants)… les commentaires laissés sur leur site sont relativement positifs.

Convertube une alternative au Camelbak

 

Et vous ? Avez- vous déjà testé ce système ? Qu’en pensez vous ? Seriez-vous tenté par un achat ?

Un article proposé par Benoit

Hébergeur depuis plus de 10 ans sur la voie du Puy, randonneur et passionné de nouvelles technologie

Comments:0

Laisser un commentaire